En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris

Guide des droits et des démarches administratives

Impôt sur le revenu : doit-on déclarer les aides sociales ?
Question-réponse

Les aides suivantes sont exonérées totalement :

  • Revenu de solidarité active (RSA)

  • Prime d'activité

  • Prestations familiales

  • Prestations liées à une situation de handicap

  • Allocations logement

  • Aide exceptionnelle de fin d'année versée aux bénéficiaires de certains minima sociaux (“prime de Noël”)

Vous n'avez pas à les déclarer.

L'exonération est limitée. Vous devez déclarer la somme qui dépasse un plafond.

Limites d'exonération d'impôt sur le revenu

Prestations

Plafond d'exonération

Titres-restaurant

Dans la limite de 5,55 € en 2020 (5,55 € en 2021)

Chèques-vacances

Dans la limite de 1 539,42 €

Frais de transport pour le trajet domicile-lieu de travail (transports en commun ou services publics de location de vélos)

Dans la limite de 50 % des frais

Forfait mobilités durables (vélo...) et frais d'utilisation du véhicule personnel (carburant ou alimentation de véhicules électriques) pour le trajet domicile-lieu de travail

Dans la limite de 500 € en 2020 (dont 200 € maximum pour frais de carburant)

Aide financière pour le paiement des services d'aide à la personne, versée directement ou par chèque emploi service universel (Cesu) pré-financé

Dans la limite de 1 830 € par an

Modifié le 01/01/2021 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
source www.service-public.fr